LesEvenements

Carte blanche Festival

Adresse3 rue Paganini
VilleNice
àThéâtre de la Cité
ProvinceAlpes-Maritimes (6)
Du13/04/2017
Au23/04/2017
Heures15:00
CategoriaÉvénements
Page Facebook

3 rue Paganini
Nice
Théâtre de la Cité
Alpes-Maritimes (6)
Tel 2017-04-13
Categoria Événements

Carte blanche À la Compagnie Triphase et à la Compagnie des Soufflarts. Jeudi 13 avril 2017 (à 15h00) Vendredi 14 avril 2017 (à 20h30) Samedi 15 avril 2017 (à 15h00) Samedi 15 avril 2017 (à 20h30) Jeudi 20 avril 2017 (à 15h00) Jeudi 20 avril 2017 (à 20h30) Vendredi 21 avril 2017 (à 15h00) Vendredi 21 avril 2017 (à 20h30) Samedi 22 avril 2017 (à 20h30) Dimanche 23 avril 2017 (à 15h00) Théâtre, Carte blanche, Dans la lignée du Festival Jeunes pousses Avec : Compagnie Triphase et Compagnie des Soufflarts. Tarif(s) : 12 / 9 / 7 euros. Dans la continuité du Festival des Jeunes pousses, nous avons choisi de lancer "Les cartes blanches aux jeunes compagnies". A l’origine du projet de la compagnie Triphase, une volonté de rendre le Théâtre accessible au plus grand nombre, de le sortir de ses sentiers battus loin de tous clichés.

Au commencement une troupe de théâtre amateur qui prend à grande vitesse le chemin de la professionnalisation. La compagnie Triphase revendique un théâtre moderne, différent, défini par une démarche singulière en dépoussiérant les classiques pour les rendre actuels et accessibles à tous , détournant les codes traditionnels afin de se les réapproprier , en créant des pièces qui soient un concentré d’énergie et d’originalité et enfin faire du théâtre un véritable divertissement pour le public comme pour eux. « Un monde plus mieux » Jeune public à partir de 6 ans Jeudi 13 et samedi 15 avril à 15H Dans un futur proche, les dirigeants de la planète Terre décident de réunir une brigade spéciale d’intervention pour lutter contre les fléaux qui touchent l’humanité : le réchauffement climatique, la méchanceté et… la bêtise.
C’est ainsi que Bruce, Flint et Cléo, respectivement spécialiste anti-méchanceté, anti-bêtise et anti-pollution, vont être réunis afin d’établir un plan d’intervention d’urgence. Mais c’était sans compter sur l’absence totale d’engagement de l’un d’entre eux qui, complètement désespéré, a bien d’autres projets en tête… Arriveront-ils à rétablir un équilibre et à sauver la planète d’un futur malheureux ? Rien n’est moins sûr... Autour de cette représentation : Visite du Théâtre (coulisses, régie, salle, accueil) Rencontre avec l’équipe (comédiens, scénographe, metteur en scène) .Echange avec les comédiens, présentation des différents métiers et rôles de chacun. Découverte des costumes et décors Funérailles d’hiver de Hanokh Levin (éditions Théâtrales) Texte français de Laurence Sendrowick Vendredi 14 et samedi 15 avril à 20H30 « Funérailles d’hiver », c’est l’histoire d’une grande échappée.
Une échappée fantastique et burlesque déclenchée une nuit pluvieuse par la concomitance malheureuse de deux évènements majeurs. À gauche, la cousine Shratzia marie sa fille unique Vélvétsia avec Popotshenko. Les invités sont là, les huit cents poulets rôtis sont commandés. Les beaux-parents dorment dans la maison de la fiancée, paisiblement, en attendant les sacro-saintes noces. À droite, le cousin Latshek Bobitshek, tête basse, pleure sur la mort de sa mère, Alté. Avant qu’elle ne le quitte, elle lui a fait promettre un bel enterrement, en présence de toute la famille. Le voilà donc parti nuitamment, et sous une pluie battante, annoncer la terrible nouvelle à Shratzia et consorts. C’est alors que la famille, tout à l’hyménée prochain, décide de prendre ses jambes à son cou afin d’éviter l’annonce de l’incommodante nouvelle.
Et la fuite commence… Une fuite totale et absolue. Funérailles d’hiver in Théâtre Choisi IV, Comédies grinçantes (2006). éditions Théâtrales, éditeur et agent de l’auteur. La compagnie des Soufflarts a été fondée en 2013 par Thomas Marenda et Pierre Petifrère. Son but : un théâtre est gestuel, vivant et populaire. Pour ce faire la compagnie est notamment spécialisée dans la commedia dell’arte. A travers cet art, la compagnie fait redécouvrir au public le jeu masqué, le canevas et des auteurs comme Goldoni, Molière, etc. On trouve dans la compagnie des comédiens, mais également des musiciens, des chateurs, des jongleurs et des conteurs. « Les Aventures du Baron Münchausen » Avec Pierre Petitfrère Jeudi 20 et Vendredi 21 avril à 15 H Le Baron de Münchhausen, personnage légendaire et historique, surnommé le baron menteur, adorait raconter ses exploits aussi fantastiques qu’absurdes.
L’une de ses formidables histoires raconte son voyage sur la Lune à bord de son navire. Il rencontrera le roi de le Lune, fera la guerre à l’empire du Soleil, et séjournera dans le ventre d’une baleine… Alors venez embarquer avec lui . « Une Cause Perdue » De Thomas Marenda, d’après l’œuvre de Shakespeare Jeudi 20 et vendredi 21 avril à 20H30 Dans un moment intemporel, un comédien raconte ses expériences shakespeariennes sur scène à une jeune violoniste : ses déboires, ses chagrins, ses amours, ses doutes, ses joies… Venez découvrir une belle histoire d’amour à travers des textes come Roméo et Juliette, Peine d’Amour Perdue, Hamlet, ou encore Othello… Le tout sur fond de violon oscillant entre la musique celtique et baroque. Un duo poétique et malicieux. « Le Médecin malgré lui » De Molière Avec Thomas Marenda, Pierre Petitfrère, (distribution en cours) Samedi 22 avril à 20H30 et dimanche 23 à 15H Un médecin pas vraiment médecin, un apothicaire plus amoureux qu’autre chose, une amoureuse pas si muette et des valets terriblement bouffons. Après Goldoni, les Soufflarts s’attaquent cette année au grand Molière et sa farce du célèbre Sganarelle, pour cela la compagnie ressort ses masques et jouera cette pièce dans l’art traditionnel de la commedia dell’arte. Rires, chants, bouffonneries et mascarades seront au rendez-vous.






Home Page - Privacy Sitemap Copyright © 2018 LesEvenements.fr



Pc